Patience et petits points, je m’essaye au Sashiko…

Le nom sashiko veut dire petits points piqués.

Au départ cette technique ancestrale japonaise servait à repriser les vêtements, les dessins très simples permettaient d’utiliser le moins de fil possible.

Depuis cette technique de broderie est devenue décorative, avec des dessins très sophistiqués et complexes.
Initialement ce travail se faisait sur des tissus indigo, le point doit faire la taille d’un grain de riz (entre 2,5 et 5 mm) et l’espace entre les points la moitié de la taille du point. Tous les points devront avoir la même taille. La patience et l’application seront de rigueur, l’esprit est totalement focalisé dans “l’ici et maintenant”.

J’ai essayé et je peux vous dire que cela n’est pas si facile

Tentez à votre tour l’exercice…